"Angemort" de Sire Cédric

Publié le par angelebb

couv17674674[1]

Partenariat via Mort~Sure

*
*
Titre - Angemort
Auteur - Sire Cédric
Editions - Le Pré aux Clercs 
Date de parution - Mars 2013
277 pages
Genre- Horreur/Fantastique
Prix Merlin 2007
*

Deux mots de l'histoire...Synopsis
*
Un mystérieux collectionneur amateur de cadavres.
Une jeune fille dotée d'un don de voyance très particulier.
Une âme d'ange cherchant à semer de dangereux poursuivants.
Des criminels n'hésitant pas à tout ravager sur leur passage pour récupérer leur proie.
 
Un roman délirant, mêlant fantasy, sexe et horreur!
Ames sensibles s'abstenir.
 
Mon avis...
*
Je tiens tout d'abord à remercier Louve, administratrice du forum Mort~Sure, pour sa confiance accordée pour ce partenariat, ainsi que les éditions Le pré aux clercs!
 
 
J'avais, je l'avoue, un peu d'appréhension à commencer ce roman qui est réputé gore et difficile à lire!
Alors... oui, c'est vrai!
 
Il y a des scènes choquantes et particulièrement violentes, toutefois j'ai trouvé cette histoire accessible pour un public TRES averti et ayant l'habitude de lire de l'horreur.
Personnellement, il y a eu une scène qui a failli me retourner l'estomac (décrite à la fin de la deuxième partie) et à tout vous dire elle ne représente au total que deux pages!!!
C'est pour dire le talent de l'auteur qui dans son genre fait l'unanimité!
Sire Cédric a des écrits de genres fantastiques mêlant sexe, sang et perversion, toutefois dans ce roman, j'ai eu le ressentiment de moins de retenue par rapport à "De fièvre et de sang" (que j'avais également beaucoup aimé).
 
A propos de l'histoire... on entre de suite dans le vif du sujet avec l'achat d'une mystérieuse peau par un énigmatique collectionneur.
On fait très vite la connaissance de Maddalena la nécromancienne (mortelle qui "absorbe" l'âme des vivants afin de prolonger sa propre existence) accompagnée de son fils, dégénéré et réduit à l'esclavage, qui va vite rôder autour de la relique dont elle cherche à s'approprier par tous les moyens.
Cette peau est au centre de l'histoire et sujet de toutes les convoitises.
 
L'auteur précise bien que cette histoire est à prendre au "36è degré" et il ne faut pas longtemps pour le découvrir.
Le roman se lit vite, il y a de l'action et moults rebondissements.
Je n'ai pas ressenti de moments creux et/ou plats où l'on brode l'histoire; je ne me suis pas ennuyée une seule fois!
 
A propos des personnages... il y a des personnages très maléfiques et dangereux (la nécromancienne et son fils) se servant de la Magie et appelant des divinités très occultes d'un côté ... et le "bien" de l'autre avec notre collectionneur et Jad, sa pauvre petite servante  qui possède le Don de voyance.
 
Tous les personnages sont bien développés, le passé propre à chacun est très bien écrit. J'ai eu le plaisir de les côtoyer tout au long de l'histoire, toutefois ... difficile de s'identifier à l'un d'eux ou même d'avoir un certain attachement; ils sont très "spéciaux "et leurs us et coutumes... "inhabituels" !!!
 
 
En conclusion : plus trach, plus gore que ses récents écrits.
J'ai beaucoup aimé ce roman qui déjà a la maîtrise du genre horreur/fantastique! Un opus à découvrir, intéressant, prémices d'un auteur de talent!
 
Les premières lignes...
" La peau changea de main à nouveau.
Le Vieux Noir, qui l'avait en sa possession, la vendit une fortune au collectionneur vêtu de cuir.
C'était une dépouille de jeune fille, d'assezpetite taille, installée sur un mannequin en osier qui lui conférait une nouvelle fois l'illusion de vie, gonflant ses formes étrangement sensuelles - hanches larges, ventre étroits, seins généreux- et , en outre, d'une pâleur exceptionnelle. Elle avait subi un traitement spécial, sans le moindre doute."
 

Mon ressenti 16/20
 
 
 
384213ban2b[1]
 
 
 
 

Publié dans J'ai beaucoup aimé

Commenter cet article

louve 18/04/2013 23:42

je suis d'accord avec ta chronique ! la preuve c'est que j'ai eu un coup de coeur pour les 4 derniers romans de l'auteur, mais pas pour celui-là ^^

bisous!