La maison aux esprits d'Isabel Allende

Publié le par angelebb

couv70934209[1]

Issu de ma Pal

*  
*
*  
Titre - La maison aux esprits
Auteur - Isabel Allende    
Editions Le livre de poche  
Date de parution - 1997  
540 pages
Genre - Contemporain 
*
 
imagesCAG8GYM9  

De quoi ça parle???

* de la famille Del Valle-Trueba à travers trois générations

* d'un pays; le Chili 

 

 

imagesCAG8GYM9

   
Mon avis...
*

La maison aux esprits a été pour moi une excellente lecture.
J'ai trouvé certes le début un peu déboussolant, car je ne savais pas où l'auteure voulait m'emporter avec toute cette présentation de personnages si hétéroclytes mais finalement si passionnants. Et puis la trame se pose et j'ai été happé par le récit et le ton intimiste que nous livre cette très riche saga familiale.

La maison aux esprits, c'est une intrusion dans la famille Del Valle - Trueba avec tout d'abord Clara et Esteban! Un couple si opposé, si assorti que je me demande même comment ils ont pu être et rester ensemble!
Clara, la claivoyante, l'insaisissable et mystérieuse, qui entre en relation avec les esprits et dont les objets dependent de sa volonté.
Esteban, si taciturne, violent et sujet à de terribles colères. Homme tout de même juste mais si craint de tous (même au sein de sa famille).
Toutefois je me suis surprise à aimer cet homme caractériel, se faisant pardonner en s'emparant de temps en temps le récit et qui sait se repentir.
De ces deux protagonistes découleront les générations futures et nous pourrons suivre tout à la fois Blanca , Jaime et Nicolas, Alba... et bien d'autres secondaires, tous aussi captivants et qui ont leur importance; je pense entres autres à Amanda et Miguel, Pedro...

La maison aux esprits,  c'est également  la découverte d'une époque, l'histoire commence entre les deux guerres, et d'un pays que je suppose être le Chili (l'auteure en étant originaire).
L'histoire relate aussi les rapports paysans/patron, de plus en plus compliqué. A travers Esteban, qui est propriétaire d'un domaine agricol, on suit l'évolution des fermiers, leur soumission puis leur soulèvement, ainsi que l'émergeance du socialisme et de ses idées nouvelles. 
La dernière partie du roman est également très accès sur la politique. Le coup d'Etat militaire fera subir des jours terribles à tous nos protagonistes que l'on aime tant. La répression, la terreur, l'angoisse et la violence de la dictature seront vécus de pleins fouet.

En conclusion: ce roman n'est pas une saga où tout est beau tout est rose! J'y ait trouvé une certaine mélancolie et beaucoup de rêves sont brisés et non assouvis.
J'ai tremblé de rage, de peur avec tous ses personnages.
Toutefois la force du récit,de l'histoire et des personnages est telle que ce fut une excellente lecture et que le coup de coeur ne fut pas loin.
Je recommande chaudement cette lecture!

imagesCAG8GYM9
 
Mon ressenti 19/20.
*
En lecture commune sur Livraddict avec Stéphanie, Licorne, Sweet Maya, Praline ...

BANNIR~1

Publié dans J'ai beaucoup aimé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

praline 30/01/2014 10:15

Je partage ton sentiment sur cette saga. On vit des moments très forts avec tous ces personnages.

licorne 30/01/2014 08:59

C'est un parcours dans une drôle de famille, tous plus rocambolesques les uns que les autres, l'écriture ensorcèle un peu et tout en restant spectateur, on est avec eux ! Belle lecture et belle
chronique

stephanie plaisir de lire 30/01/2014 08:08

deuxième chronique que je lis, et je retrouve encore mon ressenti à travers tes mots.
Cette histoire est une magnifique saga, que je regrette presque de ne pas avoir découverte plus tot !