"La nuit des enfants roi" de Bernard Lenteric

Publié le par angelebb

images-6-.jpg

Issu de la bibliothèque municipale

*
*
Titre - La nuit des enfants rois
Auteur - Bernard lenteric
Editions- Le livre de poche
Date de 1ère parution-  1981
345 pages
Genre- Thriller
*
*

Deux mots de l'histoire...Synopsis
*
Cela se passe, une nuit, dans Central Park, à New York: ssept daolescents sont sauvagement agressés, battus, certains violés. Mais ces sept-là ne sont pas comme les autres: ce sont des enfants-génies. De l'horreur, ils vont tirer contre le monde une haine froide, mathématique, éternelle. Avec leur intelligence, ils volent, ils accumulent les crimes parfaits.
Car ces sept-là ne sont pas sept: ils sont un. Ils sont un seul esprit, une seule volonté. Celui qui l'a compris, Jimbo Farrar, lutte contre eux de toutes ses forces. A moins qu'il ne soit de leur côté... Alors, s'ils étaient huit, le monde serait à eux et ce serait la nuit, la longue nuit, La nuit des enfants rois.
 
Mon avis...
*
 
Au niveau de l'histoire... celle-ci monte crescendo!
Au commencement du roman, Jimbo, notre héros informaticien, cherche et réunis grâce à un programme scientifique, sept enfants-génis. Jusque là rien d'extraordinaire, sauf que entre ceux-ci existe un lien indestructible les réunissant comme une seule personne! Le bonheur de ce retrouver va être de courte durée car ils subissent de plein fouet toute l'horreur du monde lors de la fameuse nuit à Central Park! De là, nos gentils bambins vont se transformer en monstres!
Les crimes qui vont perpétués seront totalement parfaits, classés comme accidents ou suicides.
 
La situation  en devient oppressante car agissant dans l'ombre, les sept enfants peuvent être partout, à n'importe quel moment.
Sans limites, allant de plus en plus loin et prenant goût à leurs actes, imprévisibles et n'ayant peur de rien, je me suis demandée quels allés être leurs prochaines victimes, comme un jeu de cache-cache, essayant de deviner leurs prochains actes!
 
Ce fut une lecture où le suspense ne fait pas défaut! Tant par l'histoire que par les personnages! Car tout au long de ce roman, je me suis posée des tas de questions! Qui n'auront pas eu de réponses, frustrant... Mais au final sans importance car cela n'en a pas géné la lecture, ni sa compréhension.
Toutefois il est noter la présence de descriptions (notamment lorsqu'ils volent les banques) qui m'ont parues sant grands intérêts et en plus incompréhensibles de part leurs compléxités!
 
Au niveau des personnages... L'auteur fait planer beaucoup de mystère autour des sept enfants! Je me suis demandée s'ils n'étaient pas des extra-terrestres ou bien des entités totalement façonnés! Communiquant pas télépathie, ayant les mêmes pensées, ce disant "bloqués dans ce corp", il y a de quoi ce poser des questions??? Attachants de par leur histoire, j'ai pu parfois comprendre le ressenti face à notre monde cruel, violent et sans pitié! Et leurs actes en répondent..."on ne récolte que ce que l'on sème!!!".
 
Jimbo notre informaticien, ayant des capacités intellectuelles supérieures à la moyenne lui aussi, n'est pas sans reste! Extrémement gentil et serviable, je me l'imaginé comme un gros nounours! Milles questions à son sujet également!
Cache-t-il son jeu??? Finalement est-il avec ou contre les sept enfants? ??
 
 
Au final, ce roman n'est pas un thriller rocambolesque car au final, j'ai trouvé qu'il ne se passait pas grand chose!
Toutefois, en datant de près de trente ans maintenant, il a pour moi tous les ingrédients du genre. Et malgrè quelques points qui m'ont génés, j'ai tout de même passé un bon moment de lecture!
 
Extrait
p.167
"- Dans les trois cas, l'horeur, James. Tout s'est toujours passé comme si, s'agissant de cruauté, les enfants pouvaient de très loin surpasser les adultes, quand l'occasion leur en est donnée. Ce qui, Dieu merci, n'arrive pas souvent. Voilà les enseignements de l'Histoire. Cela répond-il à votre question?
- Oui."
 
 

 
Entre dans le challenge "Lire en thème" de Hylyirio qui était pour cette troisième session "Des livres à l'écran".
 
image11h[1]
 
 
**
*
*
 
"La nuit des enfants rois"  fut adapté en Juin 2011 par le film d'animation "The Prodigies".
 

 
 

Publié dans J'ai aimé

Commenter cet article