"Le lamento des ombres" par Les Enfants de Walpurgis

Publié le par angelebb

imagesCA2CY2B9

Issu de ma Pal images[10]

*
*
Titre - Le lamento des ombres
Auteurs - Les Enfants de Walpurgis (Collectif)
Editeur - Les éditions du Chat Noir
Date de parution - Septembre 2011
300 pages
Genre - Nouvelle/Fantastique
*
*

Deux mots de l'histoire...Synopsis
*
Tempo sourd ou pure envolée, trille innocente ou rugissement de haine, la musique vibre à nos oreilles de ses multiples identités. Tantôt berceuse, parfois fracassante, elle n’a pas de frontières, elle ignore les bornes. Ou plutôt, elle les refuse.
L’harmonie, ce fluide évanescent de cannelle et de myrrhe qui perce jusqu’aux palissades des cultures, marche aux confins de la mortalité. Elle transgresse les limites humaines. Elle apporte l’ailleurs jusqu’à nous, nous y transporte. Elle ouvre des passages vers des mondes imperceptibles et les créatures qui y vivent. Pour la beauté, pour la musique…
Huit auteurs se sont rencontrés autour d’une poignée de notes. Certains ont pris l’immortalité en Dot majeure, d’autres un chant Fa-erique aux accents tragiques. Les restants se sont partagé des partitions en clés de Sol afin de passer une porte, une épreuve… ou la muraille dont s’entoure un cœur.
Dans ce grand opéra à huit voix, l’Histoire croise l’utopie, la fantasy médite en compagnie du fantastique romantique sur la magie et les pactes faustiens. Un arpège délicat se met en œuvre. Une mélodie douce-amère, où les ombres évoluent dans les brumes comme dans les consciences…

Le sentier du lamento vous mènera jusqu’à elles.
 
 
Mon avis...
*
 
Les Enfants de Walpurgis est un collectif d'auteurs francophones oeuvrant dans le genre fantastique.
Ils ont déjà publié une anthologie "Sorcières et Sortilèges", également disponible!
 
Après les romans  "Les larmes rouges" de Georgia Caldera puis ensuite Fille d'Hécate, tome 1 de Cécile Guillot,  ce recueil est le troisième livre des éditions du Chat Noir que le lis!
Et je ne fut pas déçue , une fois de plus, par cet ensemble de nouvelles.  
J'ai passé un excellent moment... avec des lectures coup de coeur!!!
 
J'ai pris plaisir à lire l'univers fantastique présenté par ces huit auteurs: Ambre Dubois, Angélique Ferreira, Marianne Gellon, Cécile Guillaume, Cécilé Guillot, Bettina Nordet, Stéphane Soutoul et Vanessa Terral!
 
Avec pour fil rouge la musique, qui prend une part plus ou mpoins imprtante suivant les nouvelles, j'ai pu apprécier l'imagination et le talent de ces huit auteurs autour d'un même thème.
 
Au niveau des nouvelles... 
 
* Mes coups de coeur:
"Maudite Sonate" de Stéphane Soutoul; où l'on croise la route d'un vampire sanguinaire qui pour prolonger son éternité doit se nourrir de sa progéniture! Sa femme actuelle saura-t-elle retrouver sa liberté?
"Salve Regna Stellarum" d'Angélique Ferreira qui m'a emporté dans les aventures d'un héros elfique ayant subit un sort et se retrouvant dans notre monde actuel! Mais pour sauver son amour, aura-t-il le courage de retrourner dans son ancien pays?
"La Clé musicale" de Bettina Nordet avec pour personnages Léonardo Da Vinci et l'ange de la mort, entre d'autres!
 
La découverte de ces trois auteurs fut magique!
J'ai beaucoup aimé les univers mis en place;  les différents personnages, tous attendrissants, tous torturés;  les histoires d'amour compliquées mais pas impossibles de ces trois nouvelles!
La plume y est envoûtante et captivante.
Je compte bien relire chacun d'eux à travers leurs écrits respectifs afin de prolonger la découverte!!!
 
* J'ai beaucoup aimé:
"Les Flûtes enchantées" de Vanessa Terral. Malédiction autour de ces objets, magie, personnages atypiques... voici ce qui m'a plu dans cette nouvelle ci!
"La Chorale du temps" d'Ambre Dubois; où comment constituer une chorale d'une étrange manière!!! Chaques styles musicaux étant représenté par les meilleurs musiciens de tous les temps.
 
* J'ai aimé: 
" Requiem pour un songe" de Céline Guillaume, où une célèbre violoniste, Katerine Küpper, raconte sa malédiction!
"Song to the Siren" de Cécile Guillot  qui nous entraine aux côtés d'Aysun avec un mélange de musique et de légende.
 
Difficile de parler de ces deux nouvelles tant elles sont courtes (env. 10 pages). Leur lecture ne fut pas désagréable mais un peu plus de consistance m'aurait beaucoup plus afin de faire plus "connaissance" avec l'auteur et son style.
 
J'ai moins apprécié la nouvelle écrite par Marianne Gellon "That's a Long Way to Hell".
Je n'ai pas été emporté dans son univers et l'histoire en générale ne m'a pas séduite.
 
 
En conclusion: ce recueil est une première expérience et certainement pas la dernière!!!
J'ai été conquise par le style et par la majorité des histoires racontées, et qui m'auront fait découvrir des auteurs qui m'intriguaient depuis un petit bout de temps.
J'ai eu de très belles décopuvertes avec Stéphane Soutoul, Angélique Ferreira et Bettina Nordet qui , de part leurs histoires complètes et envoûtante, m'ont donné envie de les lire à nouveau.
 
Un recueil que je recommande à tous les amoureux de musique, de lecture et de fantastique!!!
 

 
Mon ressenti 18/20
 
 
 
7191715[1]
 
 
 

Publié dans J'ai beaucoup aimé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article