"Les morsures de l'ombre" de Karine Giebel

Publié le par angelebb

images[4] (8)

Issu de ma Palimages[10]

*
*
Titre - Les morsures de l'ombre
Auteur - Karine Giebel
Editeur- Fleuve Noir
Date de parution- Novembre 2007
Broché- 290 pages
Genre- Thriller
Prix - 14,90 euros
Roman sorti en poche aux éditions Pocket.
*
*
Deux mots de l'histoire...
*
Se retrouvant séquestré sans raisons apparentes, Benoît ne cessera de clamer son innocence auprès de Lydia, son bourreau.
Les limites de la folie vont-elles être dépassées? Qui à le pouvoir de détenir les rènes de son existence?
 
Mon avis
*
lecture commune organisée par Calypso, ce roman reccueille beaucoup de critiques élogieuses sur la blogosphère.
Karine Giebel étant une auteure que je voulais découvrir depuis longtemps, c'est avec un grand plaisir que ma lecture débuta!
 
Puis finalement, j'en ressort avec la sensation désagréable, j'ai l'impression d'avoir été menée en bateau par l'auteur!
Me diriez-vous que la finalité d'un thriller (puisque tel est le genre) est ce but là!
J'ai entendu tellement de bien de ce livre, ce fut un thriller coup de coeur nombre de fois, que je m'attendai à une lecture oh combien explosive, surprenante.
 
Dès le début, l'histoire ne m'a pas convaincu, j'ai eu du mal à entrée dedans!
Certes, les conventions sont bousculées mais celà s'arrête là!
J'ai trouvé l'ambiance lourde, répétitive. L'enquête menée, qui est un éternel recommencement, qui piétine et n'avance pas, ajoute à ce sentiment.
Les personnages ne m'ont pas interpellés, Benoît malgré son malheur ne m'a pas touché!
Et la fin... qui m'a déçue.
 
La trame du roman est intéressante mais, pour moi, l'auteure s'est enfermée dans sa propre histoire, n'exploitant ses personnages pas complètement.
 
Le style de l'auteure est agréable à lire, le suspense est présent dans ce roman, nous faisant miroiter actions et rebondissemnts que je cherche encore!!!
C'est vraiment le déroulement de l'histoire auquel je n'ai pas adhéré, mise à part, il se lit bien!
 
Extrait
*
p.80
"Même si elle le laisse sortir, il sera cinglé. Comme elle.
Il réalise que sa vie ne sera plus jamais la même. A condition qu'il s'en sorte.
Il restera traumatisé.
Alors qu'il n'a pas trente-cinq ans..
Alors qu'il était promis à une belle carrière...
Alors qu'il aimait sa femme, les femmes, son fils, ses parents.
Alors qu'il avait des amis.
Alors qu'il était presque heureux.
Qu'il aimait bouffer, boire, rire, b**.
Qu'il aimait son métier. Le danger.
Oui, il aimait même la peur, celle qui file des schoots d'adrénaline dans le sang.
Le verbe aimer se conjugue désormais à l'imparfait.
Non, il ne s'en remettra jamais."
*
Mon ressenti 6/10
 
Avis des participantes à la lecture: Calypso, Mélo, Furby71, Reveline, Joe, Paikanne, Kalea, Dead Souls (pas de blog)  
 
Entre dans le challenge de Cynthia
 
 
mod article4422575 1[1]
5/8
 

Commenter cet article

totorosreviews 11/10/2015 21:40

très bien écrit, fin noire à souhait, j'adore!

totorosreviews 11/10/2015 21:40

très bien écrit, fin noire à souhait, j'adore!

Joe 30/01/2012 10:14

C'est clair qu'il se lit bien. Perso j'ai adoré, je l'ai trouvé prenant. maintenant, l'auteur a un style bien à elle c'est certain et la trame de ses livres sont parfois étranges. Mais c'est un
petit plus pour moi.

Bonne lecture!!