Salina de Laurent Gaudé

Publié le par angelebb

 

couv45426653[1]

Issu de ma Pal

*  
*
*  
Titre - Salina
Auteur - Laurent Gaudé
Editeur: Magnard  
Date de parution - Juin 2009
170 pages
Genre - Théâtre
*
 
imagesCAG8GYM9

De quoi ça parle???

* de traditions africaines, de coutumes d'un clan

* de vengeance


imagesCAG8GYM9
   
Mon avis...
*

Je n'ai pas l'habitude de lire des pièces de théâtre et c'est un genre qui, je dois bien l'avouer, ne m'attire pas de prime abord.
Seulement, j'ai beaucoup apprécié ce changement justement, cette découverte fut plaisante et j'ai bien envie d'exploiter ce genre à l'avenir!

De Laurent Gaudé, j'ai déjà lu deux romans: "Le soleil des Scorta" et "La mort du roi Tsongor" et si le premier fut un coup de coeur, le second ne m'avait pas spécialement conquise.
Mais à chaque fois, la plume de l'auteur a su me ravir.

Dans cette pièce de théâtre, les mots sont brutaux et percutants.
On y retrouve facilement la même trame que "La mort du roi Tsongor": une femme reniée et bannie de son clan, une soif de vengeance immesurable, une guerre et inévitablement des morts.
L'histoire relate l'effondrement et la siccion d'un clan, mais surtout d'une femme.
Le fond en lui-même ne m'a pas de nouveau charmé, toutefois les personnages m'auront fait vibré.

Les personnages:
*Salina: libre et rebelle. A contre courant des moeurs de sa tribu. Elle n'acceptera pas la vie que son clan va lui imposer. Le bonheur convoité puis perdu et sa vie de femme bafouée, elle n'aspirera qu'à la vengeance cruelle et sans limites.
* Saro, fils ainé du clan Djimba. Brutal et violent.
* Kano, fils cadet du clan. Salina en est éprise depuis l'enfance et ne jure que par leur mariage.

Les mots de l'auteur de nouveau retranscrivent parfaitement l'émergeance puis l'explosion de la violence et de la vengeance.
Cette pièce de théâtre fut agréable et facile à lire.
 
*
*
Déjà lu:

imagesCAG8GYM9
 
Mon ressenti 15/20.   Une belle découverte du genre.

defi-Laurent-Gaude[1]

 

 

 

 

 

Publié dans J'ai aimé

Commenter cet article

unchocolatdansmonroman 21/01/2014 15:03

c'est vrai que c'est un texte fort. Merci pour le partage