" Un secret" de Philippe Grimbert

Publié le par angelebb

imagesCAX5GBNV

Issu d'un prêt à la bibliothèque municipale

.
.
Titre - Un secret
Auteur - Philippe Grimbert
Editeur- Grasset
Date de parution- Avril 2004
Broché- 192 pages
Genre- Contemporain
Prix - 15,50 euros
.
Prix Goncourt des lycéens 2004
Prix des lectrices de Elle 2005

Deux mots de l'histoire
.
Portrait autobiographique de l'auteur.
 
Mon avis
.
Et bien voilà, je vous présente le premier roman qui m'a fait sortir les mouchoirs...
Alors peut-être que l'approche des fêtes de Noël "adoucie" mon coeur, peut-être que le style autobiographique a un effet plus percutant sur moi, quoi qu'il en soit, c'est un livre magnifique!
 
Philippe Grimbert, phychanalyste de métier raconte en toute simplicité et humilité son enfance, sa fragilité, son secret de famille que lui apprend Louise, vieille amie de la famille.
Le tout avec les mots justes, sans floritures ni détails.
Ce roman ne renferme ni longues descriptions ni temps mort. L'auteur va droit au but et nous fait partager son histoire déchirante et poignante.
L'art d'écouter lui à permis de choisir sa voie en phychologie, dans ce roman, il inverse les roles.
 
C'est un roman qui se lit vite, les phrases sont courtes et les mots sont forts. J'ai ressenti les émotions des différents personnages avec une telle intensité, les non-dits et les silences sont tellement bien compris que c'est une lecture inoubliable qui m'a bouleversée!
 
Merci Mr Grimbert de nous avoir révélé ces secrets
- "Fils unique, j'ai longtemps eu un frère." p11
- "J'ai longtemps été un petit garçon qui se rêvait une famille idéale." p37
- "Chaque début d'année je me fixais le même objectif: attirer l'attention de mes maîtres, devenir leur préféré, monter sur l'une des trois marches du podium." p61
- "J'ai ajouté de nouvelles pages à mon récit, nourries par les révélations de Louise." p89
- "Louise m'avait permis de reconstituer l'idylle de mes parents coupables" p163
.

Mon ressenti 10/10
 
imagesCAAENWMF
 
 
Lu dans le cadre du challenge "un mot des titres" de Calypso
 
Un-mot-des-titres[1]
 
 
.
Participants ayant choisi ce même livre Achille49, Malo, NanajoaPomm, Minou, Nelfe, Anjelica.    
 
Billets tentateurs Calypso, Nadael
 
 
Prochain RDV le 15 Janvier 2012 avec le mot "monde".
J'ai déjà mon livre en vu alors j'en serai!!!
 
 
Entre également dans le cadre du challenge "Goncourt des lycéens" d'Enna
.
69991938 p[1]

Publié dans Coup de coeur

Commenter cet article

Nico 10/02/2012 22:33

Pas tellement aimé. Je l'ai trouvé trop court, pas assez approfondi, et n'ai pas apprécié le style ni l'histoire. Bref, un roman vite oublié, malgré la gravité du sujet évoqué.

angelebb 11/02/2012 08:54



Certes un roman court mais pour ma part j'ai totalement adhéré.


Il est vrai que cette période me touche plus que d'autre car pas si éloignée que ça... j'y suis plus sensible!


Merci pour ton com.



Nadael 06/12/2011 09:23

Ravie de t'avoir tentée avec Pagnol!

MyaRosa 06/12/2011 00:09

Il faudrait vraiment que je le relise... Je suis facilement émue et pourtant, ce livre m'a laissé de marbre et je n'en ai plus beaucoup de souvenirs. J'ai l'impression d'être horrible en disant
cela. Peut-être que je ne l'ai pas lu au bon moment. Il faudrait que je le relise.

lespassionsdemalo 03/12/2011 11:53

Vos avis me poussent à plus de réflexion, peut-être qu'il faudrait que je le relise plus tard!!!
Quand je lis ton commentaire, je me dis que je suis vraiment passée à côté de quelque chose.

Minou 03/12/2011 10:21

Je n'avais pas vu que nous avions été si nombreux à choisir ce livre-ci pour le challenge de Calypso! Une bien belle découverte pour moi aussi, bien que je reste sur ce petit "manque" stylistique.