L'empreinte sanglante ~ Collectif

Publié le par angelebb

couv35117056[1]

Issu de ma Pal images[10]

*
*
*
Titre - L'empreinte sanglante
Collectif d'auteurs
Editeur - Fleuve Noir
Date de parution - Novembre 2009
286 pages
Genre - Thriller/ Nouvelle
*
 
 
 
imagesCA17GSPR
 
Synopsis...
*
L'empreinte sanglante d'un pied nu, la suivre au long d'une rue...
1 sujet proposé par l'un des pères de la littérature américaine il y a un siècle et de 1 défi relevé par huit maîtres du thriller réunis pour la première fois.
A 7 nouvelles inédites, sept intrigues d'exception.
Un livre que vous ne pourrez pas lâcher avant d'avoir suivi toutes les pistes de L'Empreinte sanglante...
 
 
Mon avis...
*
Ce livre regroupe 7 nouvelles d'auteurs de thrillers. Si des noms tels que Maxime Chattam, Franck Thilliez et Karine Giébel m'étaient déjà connus et lus, les autres étaient de véritable découverte.
Les auteurs ont pour consigne de commencer leur écrit par une même phrase: "l'empreinte sanglante d'un pied nu, la suivre au long d'une rue".
 
Les nouvelles sont très courtes et certaines mettent autant la pression qu'un bon roman.
Le livre commence fort avec Raphaël Cardetti suivi de Maxime Chattam qui nous font évoluer grâce aux pensées de tueurs en série! Frissons garantis!!! 
 
Si dans l'ensemble j'ai été conquise par le talent de chacun, j'ai eu un coup de coeur pour Olivier Descosse qui déjà est un auteur que je ne connaissais pas et dont la nouvelle m'a emporté du début à la fin.
Dans son histoire intitulée "le raid", Alice accompagnée d'amis d'enfance se rejoignent sur une île afin de participer à leur sport favori: les courses d'orientation! Sauf que celle-ci sera des plus sanglante et que notre héroïne sera au coeur malgré elle d'un jeu à la sauce "battle royale".
 
Je redoutais un peu de lire Karine Giébel qui est une auteure qui m'avait par le passé déçue avec Les morsures de l'ombre.
Bien que je n'ai pas été totalement conquise encore une fois par sa nouvelle que j'ai trouvé trop conventionnellle, elle fut toutefois sympathique à lire. Elle met en scène un tueur évadé de prison qui pour échapper aux policiers se retrouve au sein d'un groupe d'enfants handicapés partis en colonie de vacances. Le tueur hantera de nouveau les nuits du flic qui l'avait mis sous les barreaux et qui se mettra à nouveau en quête de sa proie.
 
Deux nouvelles sont plus dans le style policier: "Dernier contrat" de Laurent Scalese et "Délocalisation" de Eric Giacometti et Jacques Ravenne. Elles restent sympathique à lire mais toutefois se ne sont pas mes préférées!
 
Quand à la dernière proposée par Franck Thillez, l'auteur comme à chaque fois, m'a fait passé un très bon moment. Mélant thriller et fantastique, sa nouvelle qui est très courte, ne manque pas de rythme.
Il nous entraine avec son "Ouroboros" en plein milieu d'un endroit isolé où son héros, auteur de BD, ne passera pas des moments aussi reposant qu'il le voudait. Il se retrouve dans un cauchemar éveillé où les événements lui rapellent étrangement trop l'histoire de sa propre BD. Il en devient paranoïaque et fou.
Je me suis demandé où l'auteur voulait m'emmener, la fin m'a surprise.
Mon deuxième coup de coeur est en effet franck Thilliez... mais ce n'est pas la première fois que je suis conquise par celui-ci!!!
 
 
imagesCA17GSPR
 
 
 
Mon ressenti 15/20
 
 
bannière1-challenge-2013[1]
3/26
 
 
 

Publié dans J'ai aimé

Commenter cet article