La ligne verte de Stephen King

Publié le par angelebb

imagesCABHWVYE Issu d'un prêt à la bibliothèque
 
Titre - La ligne verte
Auteur - Stephen King
Editeur - Le livre de poche
Collection - Fantastique
Date de parution en France - Mars 2008
Broché - 506 pages
Prix (neuf) - 7,50 euros
 

Extraits
 
p.32
" -Ton temps içi,  mon gars, peut être facile comme il peut être dur, ça dépend de toi. Je suis là pour te dire que tu ferais mieux de nous rendre la tâche facile, parce que ça revient au même à la fin. Nous te traîterons comme tu le mérites. Tu as des questions?
- Vous laissez une lumière après le coucher? il a demandé tout de suite, comme s'il avait attendu l'occasion de poser cette question.
Je l'ai regardé. J'en avais entendu, des questions bizarres, au bloc E...comme celle du type qui m'avait demandé si les seins de ma femme étaient gros...mais celle-ci, c'était une première.
Caffey souriait d'un air embarrassé, comme s'il savait que je le trouverais idiot.
- Parce que j'ai peur dans le noir, des fois, quand j'connais pas l'endroit, il a dit.
Je l'ai encore regardé. Ce grizzli. Cette montagne de muscles. J'étais touché. Ils vous touchent, vous savez; vous ne voyez pas le pire en eux, ces pulsions qui martèlent leurs horreurs comme des démons à la forge.
- Oui, il y a de la lumière toute la nuit, j'ai dit."
 

Mon avis
   
 
Lecture commune organisée par Mycoton sur Livraddict.
J'avais hâte de lire ce livre qui est très bien noté par les lecteurs et dont le film fait l'hunanimité. N'ayant pas lu le livre et jamais vu le film, c'est une occassion de combler cette "oh" lacune!!!
 
* l'intrigue et les personnages
 
Paul Edgecombe, retraité et pensionnaire à Georgia Pines, nous relate les faits à travers l'écriture d'un journal, de cet automne 1932 où gardien-chef au pénitencier de Cold Mountain sa vie bascula.
La ligne verte, le couloir de la mort, la condamnation par la chaise électrique, "Madame cent mille volt", Paul en est le garant et le responsable.
Il veille au bon déroulement de la situation pour chaques détenus depuis son entrée au bloc jusqu'à l'exécution finale en veillant au bon équilibre de sa cellule, à ce qui n'y ait pas d'embûches.
On s'imprègne de l'univers de la cellule. Les nerfs à vif des détenus les plus virulents sont contrebalancés par la nature juste de Paul qui calme les rebelles (de façon musclé) et en même temps s'intérèsse à chaque personnalité en engageant la conversation avec chacuns. On ressent parfaitement la tension du bloc où chaque étincelle peut être dangereuse, où gestes sont mesurés et chaques actions pensées!
Jusqu'à cet automne 1932 où toutes ses croyances et certitudes s'en trouverons bouleversés!
Les personnages sont extrémement bouleversants tant par leur crauté (l'agent Percy, William Wharton), que leur dévouement à leur chef (Brutus, Henry, Dean) que leur justesse (Paul).
An milieu de tout ce "beau monde", John Caffey, solitaire et toujours triste va éveiller la curiosité de Paul et rien ne sera plus comme avant!
Cet automne 1932, marquera la vie de Paul et sera la fin de son engagement au sein de cette cellue, la cellule de la mort!
 
 
*le style et l'auteur
 
N'ayant jamais lu de Stephen King, je ne peut pas comparer avec ses différentes oeuvres. Pour un premier roman, j'ai beaucoup apprécié son écriture.
Ce roman fut à l'époque un roman-feuilleton de six épisodes. A chaque nouvel épisode, le croisement du présent (à la maison de retraite) et les sauts dans le passé (à Cold Mountain) sont des passages que j'ai relativement bien appréciés!
Cette écriture particulière où l'action se déroule dans le passé, m'a imposé un rythme de lecture lente et posée car je m'imaginais très bien ce vieux monsieur assis au solarium de Georgia Pines, se remémorant son histoire et nous la relatant, et ce fut un pur moment de bonheur!
C'est un livre qui m'a touché tant par les sujets qu'il relate (violence, racisme, éxécution finale) que par les personnages grandioses et mémorables que Stephen King nous à dépeint avec tant de réalisme!
 
C'est donc un auteur que j'ai envie de lire et de découvrir et ce livre particulièrement magnifique fut ... un coup de coeur!!!   
imagesCAAENWMF
 
 
 
Et vous, vous en avez pensez quoi?
Les avis de Mycoton, Karline, Chtitepuce, Tigrouloup, Aurélie, Raveline, Gr3nouille2010, Bavardelik, Bambi-slaughter, Toons participantes de la lecture commune.
 
Mon ressenti 10/10
 
 
 

Logo Livraddict

Publié dans J'ai beaucoup aimé

Commenter cet article

Antoni 18/12/2011 08:10

Bonjour Angelebb, j'aime beaucoup ton article. Et je pense que tu ne pouvais mieux commencer ton incursion dans l'univers de Stephen King en lisant la ligne verte. C'est mon film préféré et je le
comprends d'autant plus en ayant (enfin !) parcouru l'oeuvre dont il est tiré.
Je me suis permis d'ajouter un lien vers ton article dans le mien. Dès lors, je t'invite, si tu le souhaites, à aller voir cela sur mon blog et, le cas échéant, à me dire ce que tu en penses à ton
tour.
Bonnes fêtes de fin d'année et à bientôt, j'espère.
Cordialement,

Reveline 03/08/2011 16:17


Coup de cœur également pour moi ! et le film aussi est magnifique !


angelebb 04/08/2011 18:20



Oui, il paraît qu'il faut sortir les mouchoirs pour regarder ce film!!!


Comme j'ai plus tendance à pleurer devant un film qu'en lisant un livre, je suivrais ce conseil!!!!


Bonne lectures à tous



Toons 02/08/2011 12:45


C'est spur que ce livre est une belle entrée en matière dans l'écriture du King. toutes ses oeuvres ne sont aps aussi réussies, mais il est tout de même l'un des maîtres dans son domaine. J'espère
que tu apprécieras autant le film :)

J'avoue qu'en ayant lu en feuilleton l'alternance avec le passé et le présent crée énormément de frustration par l'attente car tout feuilleton se termine sur du suspens et je n'avais pas toujours
la suite avec moi :s ...

Bonne continuation!


Mylène (ou Mycoton32) 31/07/2011 07:56


Comme toi (ouf, enfin une), je n'avais pas vu le film et juste entendu parler du livre! Et j'ai aussi été très agréablement surprise, tout ou presque m'a plu !